Voici un projet pédagogique que j’ai développé avec ma collègue Sophie MORICE-COUTEAU de Marée-haute Productions pour le compte du Port-musée de Douarnenez.
Il s’agit d’un dispositif multiplan permettant un travail de manipulation graphique d’éléments ramassés dans les environs et notamment sur les plages (bois flottés, verre poli, coquillage, sable, galets, plastique de couleurs, etc.) par des élèves, en conjugaison avec le pilotage d’une vidéo projetée grâce au déplacement de personnes dans une zone de détection de mouvements.

Le principe du multiplan est de pouvoir manipuler manuellement des objets, préalablement choisis par les scolaires dans leurs ateliers respectifs pour leur rapport avec la thématique.
Ces objets peuvent être d’une infinité de formes et de matières. Nous avions pensé qu’il aurait pu être inté- ressant de collecter ou de faire collecter par les élèves des objets trouvés, propres à un endroit du bout du monde. Par exemple, des objets en rapport avec la pêche (filets de pêche colorés et abîmés montrant la rudesse du métier de pêcheur), le littoral (sable, galets, verre poli, bois flotté, morceaux de coque en polyester, etc.), le tout en rappel de couleurs avec la palette utilisée dans l’œuvre de l’exposition Land’s end.
L’intérêt étant également de pouvoir jouer avec la lumière propre au multiplan, d’où l’importance de récolter des objets colorés, jouer sur les transparences, les matières, etc.
D’autres possibilités s’offrent également à travers l’écriture : apposition de lettres pour (re)composer des termes collectés préalablement dans les textes de l’exposition, en Français puis avec leur correspondance lexicale dans les langues utilisées dans l’exposition (Galicien, Gaélique, Breton, Anglais, etc.).
Il offre la possibilité d’être utilisé simultanément par six scolaires (maximum), puisqu’il comprend trois plateaux indépendants, à trois hauteurs différentes. Il est possible de l’utiliser de n’importe quel côté, ce qui permet une grande liberté d’interaction avec la partie interactive qui “pilote” les images générées dans le multiplan grâce à la caméra placée à son sommet, et projetées simultanément sur l’écran via le vidéoprojecteur.

Pour plus de précisions techniques, vous pouvez télécharger la présentation du projet global au format pdf.