Oui, c’est vrai, il y a de l’électronique dedans, mais il faut convenir que le fonctionnement de sa boîte à rythmes est plutôt basé sur l’analogique. On voit bien le genre de doux savant fou que doit être ce personnage dont la créativité ne semble pas avoir de limites…

En tout cas moi j’adore cette douce poésie des sons et d’autant plus qu’elle est fabriquée avec des bricoles de récupération et de la bidouille. Cela dit, le rendu final de la boîte est vraiment impeccable.

Des ressorts et des “bidules” constituent l’ensemble de sa boîte à rythmes :
MakerMovement-4

Une led bat la mesure car le tempo est variable :
MakerMovement-3

Le résultat de la réalisation est vraiment très réussi :
MakerMovement-2

Je vous invite à découvrir le rendu en vidéo, c’est vraiment très sympa :

Koka's Beat Machine No. 2 from nikoladze on Vimeo.

Sa première machine a rythme était déjà très intéressante :

Koka's Beat Machine No. 1 from nikoladze on Vimeo.

Toutes les informations sur son site :
Le blog de Koka Nikoladze

Partagez ce contenu