Voilà une démarche très intéressante du jeune bijoutier et artiste Gary Schott qui fabrique artisanalement des objets suscitant des émotions simples par des gestes intimistes.

Ce n’est pas sans rappeler les très jolies boîtes en bois animées de l’artiste japonais Kazu Harada (Cf. cet article), attendrissantes pas la futilité et la poésie qui s’en dégagent.