Sous un titre un peu abscons se cache une superbe idée développée par l’artiste Chris Sauter, qui a l’habitude de découper dans des murs de placoplâtre les éléments qui constutueront des éléments qui leur feront face, comme du mobilier pour s’assoir et regarder les vides laissés, ou bien un microscope devant une soupe biologique, ou bien encore ce téléscope “observant” une constellation dont il est “issu”.
Une poésie très touchante et une belle réalisation qui prend le temps de naître entre ses doigts experts.

Le plus simple pour comprendre est encore de regarder cette très belle vidéo.

Chris Sauter from Mark & Angela Walley on Vimeo.

Source.